Belgique

Bonny, Delville, Cathobel et Cie… triste Eglise de Belgique

Source : Belgicatho.be/ 22-03-2021

Le “responsum” de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi concernant les unions homosexuelles, exprimant un refus clair et net d’une bénédiction de ces unions a soulevé chez nous une véritable tempête médiatique, particulièrement en Flandre. Il est clair que les déclarations de Mgr Bonny y sont pour beaucoup (1). Sa posture de “prélat gay friendly” s’insurgeant contre la conservatrice Congrégation romaine (le pape a pourtant dû approuver ce responsum) a fait de lui un héros de l’heure médiatique, ovationné par tous les soutiens de la cause LGBTQI. Tous les médias écrits et radiotélévisés ont répercuté ses propos avec beaucoup de complaisance.

Cela n’a en soi rien de très étonnant dans notre petite terre d’héroïsme à la pointe de toutes les avancées les plus libérales en matière d’éthique et de société. Mais ce qui surprend tout de même, c’est de voir l’évêque de Liège emboiter le pas à son confrère d’Anvers comme s’il n’avait pas pris la peine de lire attentivement le document romain. Et on ne sera bien sûr pas étonné de voir les Ringlet (2) et consorts apporter leur eau trouble au même moulin… Quant aux médias catholiques officiels de Belgique, en particulier Cathobel, on les voit offrir de larges tribunes à Mgr Bonny et participer sans retenue à l’émoi médiatique suscité par le “responsum”. Quant à la revue de presse de l’archevêché, elle retransmet depuis plusieurs jours, sans discontinuer, des extraits d’article et des réactions allant toutes dans le même sens, de façon on ne peut plus unilatérale.

La réactivité des évêques sur cette question (ils se sont même fendus d’un communiqué) tranche avec leur inertie et leur attitude apathique face à l’étouffement de la vie religieuse dont pâtissent leurs ouailles depuis de nombreux mois. Les a-t-on vu protester avec un tant soit peu d’énergie contre les mesures sanitaires, absurdes et arbitraires, qui ont rendu le culte impraticable (3)? C’est lamentable mais cela ne fait que confirmer ce qu’on savait déjà de l’état de dépérissement dramatique et de débilité profonde de la malheureuse Eglise de Belgique.

(1) Voir notre « lettre ouverte » à Mgr. Bonny, dans la section « Témoignages ».

(2) Gabriël Ringlet : Prêtre catholique progressiste. Écrivain, poète et théologien. Professeur émérite de journalisme et d’ethnologie de la presse à l’université catholique de Louvain.

(3) Nous soutenons naturellement toutes les mesures visant à protéger la santé publique. Mais est-il normal qu’après la réouverture des professions de contact et des salons de beauté, 15 personnes seulement soient autorisées à se trouver dans les grands espaces hauts et faciles à ventiler de nos églises, masqués et assis à une grande distance les uns des autres ? Mais également dans beaucoup d’autres domaines, nous voyons d’un mauvais œil comment notre direction de l’église belge s’adapte servilement à l’air du temps et ouvre principalement sa bouche dans nos médias pour montrer jusqu’où elle y a déjà progressé !

Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit /  Bijwerken )

Google photo

Je reageert onder je Google account. Log uit /  Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit /  Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit /  Bijwerken )

Verbinden met %s