Témoignage pour séminaristes sur la fidélité au mariage après un divorce

22-06-2011 (Propre Traduction du Néerlandais)

Depuis longtemps le nombre sans cesse croissant de divorces n’est plus d’actualité, sauf si un nouveau record ne soit atteint. Nous avons pu l’entendre dans les nouvelles du 16 mai : 2 mariages sur 3 échouent après moins de 10 ans. Cela sonne presque triomphant, comme s’il s’agissait d’une nouvelle étape dans la course à l’émancipation et à la libération de tout endoctrinement ecclésiastique… Des croyants et même des prêtres se demandent aussi de plus en plus pourquoi l’Église s’accroche à la soi-disant indissolubilité du mariage.

J’utilise ce triste contexte comme tremplin vers un beau contre-témoignage, qui bien sûr ne fait pas les nouvelles, mais est une fleur rare de foi, de fidélité et d’espérance, qui vont à l’extrême par amour…

Martin de la Communion N.D. de l’Alliance (*) et moi-même du groupe Nazareth ont eu l’occasion, le 6 avril 2011, de donner deux heures complètes de cours en toute liberté et d’enseigner la beauté du sacrement du mariage au séminaire de Namur pour une vingtaine de séminaristes, dans le cadre du cours de morale et pastorale conjugale.

Pourquoi en parler aux séminaristes? Les prêtres en service ont généralement déjà adopté une certaine formation d’habitude, dans une attitude « flexible » sous la pression du zeitgeist décrit ci-dessus et sont donc souvent devenus incertains de ce qu’ils sont encore « autorisés » à proposer en en ce qui concerne l’indissolubilité du mariage. Les séminaristes, en revanche, sont encore très réceptifs et idéalistes et se montrent très satisfaits de tels témoignages provenant « de la base ».

Non seulement nous voulions rendre notre témoignage personnel pour rendre crédible notre « message », mais nous voulions aussi, à partir de notre expérience, fournir un certain nombre de voies concrètes pour la pastorale du mariage, à la fois pour la préparation à ce sacrement et pour l’orientation des couples en difficulté et des divorcés dans l’Église.

Une pastorale appropriée doit réconcilier miséricorde et vérité et souligner l’exigence et le sérieux d’un engagement à vie. À cette fin nous avons souligné, à partir de la deuxième partie du Sermon sur la Montagne (Mat 5, 17-48), que cette exigence n’est pas une loi imposée par l’Église, mais que ce sont les propres Paroles de Jésus. Et d’ailleurs : « toute la doctrine et la tradition del’Église, le témoignage et les écrits des saints et des martyrs sont un trésor, qui doit être préservé et dont vous, en tant que futurs prêtres, devez-vous pénétrer pour faire face et résister à la pression croissante de la société pour abaisser la barre toujours plus bas ».

La réponse très positive et la réceptivité du public, les questions fascinantes et explicites qui ont suivi, ont été une expérience de témoignage immense et joyeuse pour nous deux.  Je cite quelques extraits de la synthèse que le professeur lui-même a faite à la fin du cours :

« Tout d’abord, au nom de tous, je voudrais vous remercier infiniment pour votre merveilleux témoignage et aussi pour tout l’aspect pastoral que vous avez porté à notre attention.

Je pense que tous ceux qui étaient ici aujourd’hui sont d’accord avec moi, quand je dis combien nous sommes heureux d’entendre ainsi parler de la beauté du mariage, de la grâce du sacrement du mariage, qui, comme vous l’avez souligné, fonctionne toujours pour un couple marié, même pendant et après un divorce.

Vous avez parlé du but du mariage : qui existe non seulement dans la volonté et la décision de rendre l’autre heureux pour toujours, mais aussi – et j’ai beaucoup apprécié cela – qu’il y a un autre but : e.a. en cas de divorce – c’est-à-dire sauver l’autre et le conduire au ciel. Je dis, entre autres en cas de divorce, mais pas seulement.

(…) Il y a beaucoup trop peu de gens prêts et suffisamment convaincus pour aider les autres à rester fidèles.  Et vous avez souligné à juste titre qu’il ne s’agit pas d’une fidélité quelconque, mais d’une fidélité très concrète.  Une fidélité concrète au Christ Lui-même, aux enseignements et à la tradition de l’Église. Vous avez cité les paroles exigeantes de la deuxième partie du Sermon sur la Montagne, et vous avez été inspirés par les prophètes et les saints.  Et en effet, quel que soit notre état de vie, nous devons tous oser être prophètes quelque part dans notre monde d’aujourd’hui !

Vous avez souligné combien il est important pour vous que nous ne renégocions pas l’exigence de la foi que nous avons reçue comme héritage dans notre baptême. Nous ne pouvons pas abaisser la barre de notre foi, et nous devons donc faire tout notre possible pour contrer cette banalisation dont vous avez parlé, à commencer dans les milieux chrétiens.  Que là on redevienne plus conscient de l’engagement qu’on prend. »

Quelques jours plus tard, il écrivit ce qui suit aux représentants de la Communion N.D. de l’Alliance :  

« Avec joie et gratitude, nous avons reçu Martin et Jeanine. Chacun de leurs témoignages était très émouvant et riche en enseignement. Leur approche pastorale sera également à l’avenir très fructueuse pour les séminaristes.  Quelle bonne chose c’est de pouvoir entendre les divorcés de ce monde déshérent qui restent fidèles au bel engagement de leur mariage sacramentel d’une manière joyeuse et qui veulent en témoigner.  Un témoignage qui est châtié par la souffrance qui est inévitablement liée à leur situation conjugale et qui, en même temps, montre que cette voie donne une joie que personne ne peut enlever. »

J.G.

(*) La Communion Notre-Dame de l’Alliance rassemble des hommes et des femmes qui ont conclu un mariage sacramentel et qui ont été abandonnés par leur autre moitié, qu’ils soient ou non soumis à un divorce légal.  Dans la foi en Christ et dans l’amitié fraternelle, ils suivent le chemin de la fidélité, du pardon et de l’espérance.

Pour plus d’informations, voir : https://www.cn-da.org/ .

Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit /  Bijwerken )

Google photo

Je reageert onder je Google account. Log uit /  Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit /  Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit /  Bijwerken )

Verbinden met %s